Cine-Region.fr
affiche 75ième Festival de Cannes

75ième Festival de Cannes

___

Genre : Festival Cinéma

L'Actu

75ième Festival de Cannes  du 17 au 28 mai 2022

« Y'a des femm's fatal's

Y'en a comm' le lait

Qui tourn'nt et s' caval'nt

Rien qu'à les r'garder

Et tout ça s'affale

A l'heur'des aveux

Et tout ça s'emballe

Pour un scotch ou deux

Faut les voir languir

A Cann's-la-Braguette » Léo Ferré Cannes la braguette

Déjà en son temps, Léo Ferré avait bien saisi l’esprit cannois, oscillant entre le jeu de la représentation futile et les cinéphiles en pèlerinage au festival sacré du cinéma. Les starlettes des premières années en quête d’un rêve à saisir n’arpentent plus la plage. Dans les coulisses se trament des stratégies secrètes, des deals, des achats de films et des discussions animées. C’est tout cela Cannes, le meilleur et le pire. Chacun joue sa partition avant de rejoindre les plateaux de cinéma, les salles de montage, les salles de distribution, entrant pour une année dans l’oubli pour certains. Cette année, la fête déploie ses fastes, aux lumières éclaboussant la Méditerranée de reflets d’or et d’azur. Après une saison décalée en juillet en 2021, annulée à  cause du covid, c’est le grand retour et elle se doit d’être fidèle aux rêves.

Cannes aura résisté au temps, à la guerre après un départ manqué, aux jeunes réalisateurs en révolte, alors un petit virus, ce n’est rien à côté ! C’est la plus grande réunion internationale de cinéma. Elle se doit de déployer le meilleur. Après Jodie Foster, c’est Forest Whitaker, Oscar pour son rôle d’Amin Dada dans Le dernier roi d’Écosse qui recevra la Palme d’honneur. Avant cela, Virginie Efira essaiera de « faire court » pour une ouverture en grande pompe, comme dirait Fernand Raynaud. Vincent Lindon, acteur/France, aura la lourde de tâche de présider un jury, aimant comme lui « les films qui racontent l’état du monde ». Il sera accompagné de : Rebecca Hall Actrice, Productrice, scénariste, réalisatrice/Royaume-Uni, Deepika Padukone actrice, productrice/ Inde, Noomi Rapace actrice/ Suède, Jasmine Trinca actrice, réalisatrice/ Italie, Asghar Farhadi réalisateur, producteur, scénariste/ Iran, Ladj Ly réalisateur, scénariste, acteur, producteur/ France, Jeff Nichols réalisateur, scénariste/ États-Unis, Joachim Trier réalisateur, scénariste/ Norvège. Ils devront choisir, dans une sélection de vieux routards et de jeunes prometteurs, le film qui représentera leur vision du cinéma.

Il est à n’en pas douter que c’est un de ces « états du monde dans une période particulière » qui remportera leur adhésion. La compétition comme les sélections dévoilent un programme de qualité d’un cinéma qui nous a tellement manqué. L’Ukraine sera à l’honneur et la Russie interdite de compétition, sauf pour ses rebelles. À l’heure où les salles peinent à voir revenir un public prenant de nouvelles habitudes, est-ce la mort de la salle ? Sa transformation ? C’est sans aucun doute une nouvelle mutation qui pointe son nez à l’horizon, après les foires, les salles du Bazar de la Charité, les parkings, qu’est-ce qui succédera à la salle obscure ? La soirée d’ouverture nous promet beaucoup d’émotion pour s’achever par une bonne tranche de rire avec le retour à la parodie de Michel Hazanavicius. Il présente Coupez ! Les zombies défileront-ils sur la Croisette ? C’est un festival aux couleurs prometteuses, aux sons de la mer et des vagues, sans cesse renouvelées comme lui, qui déroulera ses oriflammes flamboyantes du 17 au 28 mai.

 Patrick Van Langhenhoven