Cine-Region.fr
affiche Compagnons

Compagnons

___

Un film de François Favrat ,
Avec Najaa, Agnès Jaoui, Pio Marmaï,

Genre : Comédie dramatique
Durée : 1h50
France

En Bref

Naëlle, passionnée de Street Art, se retrouve en chantier de réinsertion. C’est la dernière chance avant une pile d’ennuis. Pour son bonheur, mais elle l’ignore encore, Hélène, la responsable, remarque ses capacités. Elle propose à Naëlle de devenir Compagnon du devoir afin de trouver un métier qui lui convienne. Elle pourra sortir de ce cercle infernal sans autre avenir que la prison. Elle rejoint Paul, Compagnon vitrailliste. C’est bien malgré lui qu’il l’accueille au sein de son atelier. C’est une découverte, celle d’un autre monde, celui de l’exigence aux nombreuses traditions. C’est tout un code et un style de vie rigoureux auquel elle devra se plier. C’est un choc entre Paul et Naëlle, pleine de bonne volonté mais réfractaire à la discipline. Elle frôle plusieurs fois le renvoi sans appel. Paul finit par rejoindre l’avis d’Hélène, la petite est douée et mérite sa chance. Elle devra faire beaucoup pour convaincre après avoir énormément déçu. Elle peut compter sur un jeune apprenti comme elle, qu’elle ne laisse pas indifférent.


Compagnons présente tous les aspects du film social habituel, une jeune fille en révolte contre la société trouve sa voie dans un métier d’art. C’est pourtant bien plus que cela. D’abord par son casting. Pio Marmaï est juste dans le rôle de mentor, maitre du vitrail. Agnès Jaoui retrouve un personnage humanitaire comme elle les aime. La petite Najaa se fond dans le personnage cent mille volts, en pleine révolte contre une société qui ne lui propose aucun avenir. Passé les quelques moments incontournables et ficelles du genre, c’est tout un univers qui nous est donné à voir. Compagnons se démarque par cette plongée dans une société codifiée, à l’image de la Franc-Maçonnerie.

D’ailleurs l’une et l’autre entités remontent aux mêmes origines, les bâtisseurs de cathédrales et bien avant, le temple de Salomon. La mission des Compagnons est de valoriser des métiers d’art, couvreur, charpentier, vitrailliste et bien d’autres. François Favrat aime le parcours d’individus ordinaires dans des mondes, des situations peu ordinaires. C’est le travail bien fait et surtout élevé au niveau d’art que nous suivons. C’est la débrouillardise de la bande à Naëlle qui fera tout pour rattraper ses erreurs quitte à en commettre d’autres. L’histoire met en valeur les vertus du compagnonnage, que ce soit dans la structure, l’art, la générosité et le travail bien fait, et pour Naëlle, la solidarité et l’humanité.

On n’échappe pas à certaines caricatures comme les petits caïds de la cité. L’intérêt est ailleurs, dans un univers peu vu au cinéma, celui des Compagnons Ils excellent au XIXe siècle et se retrouvent dans de nombreux romans avec le fameux tour de France. Ils s’effacent devant l’industrialisation pour connaître de nos jours un nouvel engouement. Ils prônent une aide autant scolaire que l’itinérance éducative et les rituels d’initiation. François Favrat réussit une belle fable moderne sur le goût du travail et la connaissance de soi.

 Patrick Van Langhenhoven

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


  Titre original : Compagnons

    Réalisation : François Favrat

    Scénario : Johanne Bernard et François Favrat

    Photographie : Jeanne Lapoirie

    Décors : Olivier Geyer

    Costumes : Caroline Spieth

    Montage : Clémence Samson

    Musique : Éric Neveux

    Production : Romain Brémond et Daniel Preljocaj

        Coproduction : Cloé Garbay et Bastien Sirodot

    Société de production : Soyouz Films, Wild Bunch et France 2

    Société de distribution : Wild Bunch et Elle Driver

    Pays de production : France

    Langue originale : français

    Format : couleur — 2,35:1

    Genre : Comédie dramatique

    Durée : 110 min

    Dates de sortie : 23 novembre 2021 (Cannes) 23 février 2022

Distribution

    Najaa Bensaid : Naëlle

    Agnès Jaoui : Hélène

    Pio Marmaï : Paul

    Soriba Dabo : Adama

    Louis Cristiani

    Sam Louwyck

    Geneviève Mnich