Cine-Region.fr
affiche Close

Close

___

Un film de Lukas Dhont,
Avec Eden Dambrine, Gustav De Waele, Emilie Dequenne ,

Genre : Drame psychologique
Durée : 1h45
France

En Bref

C’est une histoire d’amitié, celle de Léo et Rémi quand les liens sont si forts qu’ils créent un vide quand ils se brisent. Pourtant, depuis toujours, ces deux-là semblaient tout partager. Peut-être trop même, quand se pointe l’adolescence et que les sens sont en quête. Quand on ne sait pas quel chemin prendre pour un envol plus profond. Peut-être trop quand un autre sentiment, plus fort, s’immisce dans la relation, semant le trouble. Peut-être trop quand les camarades à la blague facile insistent. Il faut faire un choix, choisir ce que l’on sera demain, quel amour porter. Peut-être trop quand le silence ne porte pas la parole et que se brise le lien construit sur les terres de l’enfance. Alors le drame n’apporte que douleur et remords et c’est déjà trop tard. Il suffisait de presque rien, juste des mots à mettre sur des plaies. Ils partageaient tout dans l'insouciance des printemps de l'enfance. La rentrée au collège jette un autre regard sur leur relation. C'est celui des autres qui poussent à donner des réponses et des choix. C'est ce poids qui brise les amarres et lance les navires sur le fleuve de la vie. C'est lui qui soulève les tempêtes et brise certains cœurs. Il est trop tard pour comprendre et accepter quand la faucheuse est là.


Après Girl, Lukas Donth, Caméra d'or à Cannes en 2018, confirme son talent et prolonge sa thématique sur le regard des autres et les choix de vie. C'est à la fois le choix d'une identité sexuelle et surtout les conséquences de nos actes qu'explore le réalisateur. C'est la transformation d'une amitié profonde qui grandit avec le temps devenant un autre sentiment. Léo et Rémi partagent tout, leur amitié surmonte tous les obstacles. Pourtant, le regard des autres et leur suspicion brisent ce lien qui semblait résister à toutes les tempêtes. C'est l'âge des interrogations et des choix qui détermineront toute une vie. C'est l'instant de mesurer le poids de nos actes, de nos mots. Ils portent parfois plus de blessures que d'ignorance. Léo ne sait pas comment dire à son ami que ce sentiment nouveau n'est pas le sien.

Le silence et la fuite semblent la meilleure solution. Rémi ne sait pas comment déclarer ce feu qui couve et bouscule son âme. Il porte le regard des autres comme une douleur et plus encore quand elle vient de son ami Léo. C'est ce partage impossible qu’examine dans les plus petits détails Lukas Donth. Comment peu à peu il brise les relations entre les deux amis en insinuant quelque chose d’autre. C'est en toile de fond le soleil de l'été qui devrait tout emporter vers l'horizon et non la nuit des tombeaux. C'est de façon subtile qu'évolue leur relation, sans oser poser les mots qui pourraient libérer. Les réactions de Léo conduisent Rémi à la seule décision envisageable à l'âge où les sentiments sont trop forts.

C'est une symphonie du bonheur qui prend les couleurs de la douleur et du drame. C'est d'abord l'insouciance, l'innocence sous les couleurs de l'été. C'est un chant de vie plein de promesses se brisant sur les récifs de la rentrée. Les couleurs de l'automne prennent la route de la nuit sombre qui s'annonce. Par petites touches, par fractures infimes, les liens se brisent sur le regard des camarades et de leurs mots. Lukas Donth nous invite à peser les paroles, surtout à cet âge où elles résonnent plus profondément. Peu à peu, la délicatesse des matins tendres se transforme en douleur jusqu'à l'acte final.

Le scénario ne clôt pas le drame, au contraire, il ouvre un nouveau gouffre pour Léo. C'est ce cheminement que suit la caméra, partant du « nous » des amis au cœur de l'horizon pour se rapprocher du « je » au plus près des visages. C'est dans le détail que se jouent les enjeux d'une histoire qui devrait nous rappeler que nos actes ne sont jamais sans conséquences.

Patrick Van Langhenhoven

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


  • Titre original : Close

  • Réalisation : Lukas Dhont

  • Scénario : Lukas Dhont et Angelo Tijssens

  • Musique : Valentin Hadjadj

  • Décors : Eve Martin

  • Costumes : Manu Verschueren

  • Photographie : Frank van den Eeden

  • Son : Yanna Soentjens

  • Montage : Alain Dessauvage

  • Production : Michiel Dhont et Dirk Impens

  • Coproduction : Jacques-Henri Bronckart, Arnold Heslenfeld, Laurette Schillings et Frans van Gestel

  • Sociétés de production3 : Menuet Producties ; Versus Production et VTM (Belgique) ; Topkapi Films (Pays-Bas) ; Diaphana Films (France)

  • Sociétés de distribution3 : Lumière Publishing (Belgique), Diaphana Distribution (France)

  • Pays de production : Belgique / Pays-Bas / France

  • Langues originales : néerlandais, français, flamand

  • Format : couleur — 1,66:1

  • Genre : drame

  • Durée : 105 minutes

  • Dates de sortie : France : 26 mai 2022 (Festival de Cannes) ; 1er novembre 2022

Distribution

  • Eden Dambrine : Léo

  • Gustav De Waele : Rémi

  • Émilie Dequenne : Sophie

  • Léa Drucker : Nathalie

  • Igor Van Dessel : Charlie

  • Kevin Janssens : Peter

  • Marc Weiss : Yves