Cine-Region.fr
affiche Buzz L'Eclair

Buzz L'Eclair

___

Un film de Angus MacLane,
Avec François Civil, Chris Evans, Michael Gregorio ,

Genre : Film d'animation
Durée : 1h49
États-Unis

En Bref

Notre histoire commence au fin fond de l’espace, « Vers l’infini et au-delà ».

Le Ranger de l’espace, Buzz l’Éclair, échoue sur une planète hostile. Une première tentative se solde par un échec et l’immobilisation du vaisseau en terre inconnue. Notre Ranger n’abandonne pas l’idée de ramener tout ce petit monde sur terre. La colonie s’habitue à sa vie en milieu hostile, développant à partir du petit vaisseau une nouvelle civilisation. À l’extérieur, le monde vert menace cet îlot d’humanité. De temps en temps une racine infiltre la base. Alisha Hawthorne commande les exilés et trouve un moyen de remonter le temps pour revenir au moment crucial de l’accident. Buzz se porte volontaire pour tester l’engin. Il remarque qu’à chaque voyage, le temps s’écoule plus vite pour ceux restés à la base. Le temps passe et rien ne se déroule comme prévu. Ses amis vieillissent, meurent et lui demeure comme au premier jour. L’arrivée d’un étrange vaisseau chamboule tout. Buzz l’Éclair recrute une troupe de nouveaux rangers pour l’aider dans sa tâche. Ils affrontent une horde de robots menés par Zurg. Qui sont ses étranges créatures venues du futur et quels sont leurs buts ? Est-ce la dernière bataille pour les nouveaux rangers de l’espace et Buzz l’Eclair ?


« Plus je vole vite, plus je vais loin dans le futur. J’ai compris. » Buzz L’Éclair

 Disney renoue avec les héros de notre enfance, capables de se dépasser pour triompher des obstacles. Buzz l’Éclair appartient à ces héros de science-fiction sans super-pouvoirs, mais au cœur rempli de courage. C’est le retour de la science-fiction et de son âge d’or avec des auteurs comme Asimov, spécialiste des robots, Vance, l’aventure spatiale avec un grand A, Farmer, l’aventure et l’intime, Wilson Aldiss, le monde vert. On peut citer encore de nombreux autres auteurs, la liste serait longue voire infinie ! Les aventures de Buzz l’Eclair emprunte à de nombreux courants du genre, le space opera en premier, avec la conquête d’autres mondes et sa fin contre Zurg.

 Faut-il voir dans le nom de ce dernier un clin d’œil à l’ennemi de Spirou, Zorglub ? C’est aussi comment survivre et reconstruire une civilisation dans un monde hostile avec ces racines rappelant le monde vert d’Aldiss, l’action, l’aventure et la découverte de nouveaux territoires. On découvre un petit côté hard science-fiction. C’est les robots, les machines, la technologie, l’exploration spatiale, la pensée de l’homme face au futur. Le temps prend une place importante dans cette histoire. Il est un des rouages du récit et de sa solution. On pourrait voir un hommage à la science-fiction des années 60, 70 à son apogée.

Il nous rappelle, de façon universelle, les valeurs des pionniers, des défricheurs de monde, explorateurs et autres conquérants de l’impossible. On retrouve cette volonté de dépassement pour un but plus grand que soi que reprendront les super-héros. Leurs caractéristiques : le courage, ignorer la peur devant le danger, la confrontation avec l’autre, l’inconnu. L’ennemi s’avère n’être que nous-mêmes. Il fallait une équipe de jeunes recrues solides pour affronter le danger. On retrouve des figures incontournables, la jeune novice pleine d’enthousiasme, la vieille baroudeuse rebelle, le petit gars prêt à tout.

 C’est en faisant front ensemble qu’ils vaincront. Nous retrouvons le compagnon plein d’humour avec un chat robot, Sox. Buzz l’Éclair porte en lui une certaine culpabilité, un échec qu’il doit réparer. C’est quand il accepte enfin qu’il ne peut rien contre le passé qu’il peut enfin appréhender le futur. C’est le personnage de Zurg qui incarne cette idée peut-être. Buzz L’Éclair touche à notre actualité par les thématiques qu’il propose et son regard sur demain. Il montre que les dessins animés sont devenus bien plus que de simples histoires pour enfants sages. Il touche à différents niveaux de lecture, de 7 à 77 ans pour parodier une phrase célèbre. Il ne reste plus qu’à embarquer pour l’infini et au-delà !

 Patrick Van Langhenhoven

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


  Titre original et québécois : Lightyear

    Titre français : Buzz l'Éclair

    Réalisation : Angus MacLane

    Scénario : Angus MacLane et Jason Headley, d'après les personnages créés par Pete Docter, John Lasseter, Joe Ranft et Andrew Stanton

    Musique : Michael Giacchino

    Montage : Anthony Greenberg

    Production : Galyn Susman

    Producteur délégué : Pete Docter

    Sociétés de production : Walt Disney Pictures et Pixar Animation Studios

    Société de distribution : Walt Disney Studios Motion Pictures

        Pays de production : Drapeau des États-Unis États-Unis

    Langue originale : anglais

    Format : couleur

    Genre : animation, aventures

    Dates de sortie : 22 juin 20223

Distribution

Voix originales

    Chris Evans : Buzz Lightyear

    Peter Sohn : Sox

    Keke Palmer : Izzy Hawthorne

    Dale Soules : Darby Steel

    Taika Waititi : Mo Morrison

    Uzo Aduba : Alisha Hawthorne

    James Brolin : Zurg

    Efren Ramirez : Diaz

    Mary McDonald-Lewis : I.V.A.N.

    Isiah Whitlock Jr. : le Commandant Burnside

    Timothy Peake : Tim du centre de contrôle de mission5

Voix françaises

     François Civil6 : Buzz l'Éclair

    Michaël Gregorio : Sox

    Lyna Khoudri : Izzy Hawthorne

    Tomer Sisley : Mo Morrison

    Chantal Ladesou : Darby Steel

    Jean Barney7 : Empereur Zurg

    Maïk Darah : Alisha Hawthorne

    Virginie Emane : Alisha Hawthorne jeune

    Frantz Confiac : commandant Burnside

    Pauline Moulène : I.V.A.N.

    Volodia Serre : Eric/Deric

    Lionel Lingelser : Featheringhamstan

    Donald Reignoux : officier Diaz

    Juliette Davis : Izzy jeune