Cine-Region.fr
affiche L’homme fidèle

L’homme fidèle

___

Un film de Louis Garrel,
Avec Louis Garrel, Laetitia Casta, Lily-Rose Depp,

Genre : Comédie romantique
Durée : 1h15
France

En Bref

Après trois ans de vie commune, Marianne annonce à Abel qu’elle est enceinte… mais pas de lui. Elle envisage d’épouser le père, Paul, et lui demande donc de quitter les lieux. Rien ne presse, il a … dix jours.

Seulement, Paul meurt. Et les retrouvailles de Marianne et Abel ont lieu au cimetière, le jour de l’enterrement. Le petit Joseph a bien grandi, il a 10 ans. La sœur de Paul aussi. Elle est devenue une femme désirable qui est folle amoureuse d’Abel depuis toujours. Comment les liens vont-ils se nouer, se défaire ou se retisser ?


Louis Garrel prend plaisir, durant l’heure et quart de ce marivaudage, à balader le spectateur et lui donner complètement autre chose que ce qu’il attend. Faussement prévisible, L’homme fidèle s’applique à déconcerter. L’ouverture sur fond de Tour Eiffel évoque le cinéma germanopratin, spécificité française typique de la lignée dont est issu Louis Garrel. Mais en deux tours de manivelle, il bouscule les enjeux. L’homme fidèle, Abel, se retrouve sur le trottoir avec ses valises. Et à peine se demande-t-on ce qui va lui arriver qu’on est propulsé sur fond de funérailles dix ans plus tard. Et là, l’histoire semble recommencer. Mais se dessine un autre triangle amoureux.

Louis Garrel joue sur le décalage entre la forme et le fond. Les ruptures se font en sourdine, les rivalités sont ouvertes mais deviennent une guerre au sens stratégique. Objet du désir de Marianne et Eve, Abel se laisse finalement balloter d’un foyer à l’autre, obéit en quelque sorte aux prescriptions de ses compagnes. Souvent le sourire apparait dans les scènes dramatiques, et on ne peut retenir un petit pincement au cœur dans les instants qui se voudraient de pur bonheur.

Laetitia Casta est à l’aise dans le rôle de la femme mûre, accomplie, qui mesure ce qu’elle a à perdre. Lily-Rose Depp incarne bien la jeune fille en fleur à l’appétit amoureux débordant. Mais celui qui fait bouger les lignes, c’est surtout Joseph, le fils de Paul et Marianne. Avec son visage d’ange pervers au regard liquide, il prend un malin plaisir à manipuler les adultes (qui ne le sont d’ailleurs pas tant que ça). Il illustre parfaitement le fait qu’un enfant bien dirigé peut être un acteur talentueux et pas un produit de spot publicitaire (« Papa c’est quoi cette bouteille de lait ? » de sinistre mémoire)

Le dispositif de L’homme fidèle s’appuie sur les différentes voix off des personnages qui rythment l’intrigue et donnent le point de vue de chacun d’eux. Les ellipses et la gestion surprenante de l’espace-temps contribuent à rendre ce récit inédit quand tout laissait à penser qu’il s’agirait d’un film parisien de plus. Le mélange des genres rend L’homme fidèle piquant, voire un petit peu irritant mais toujours intrigant. Signalons que Louis Garrel a co-écrit le scénario avec Jean-Claude Carrière, pas exactement un débutant si l’on ose se permettre.

 Françoise Poul

Note du support : n/a
Support vidéo :
Langues Audio :
Sous-titres :
Edition :


Titre original : L'Homme fidèle

    Titre international : A Faithful Man

    Réalisation : Louis Garrel

    Scénario : Jean-Claude Carrière et Louis Garrel

    Photographie : Irina Lubtchansky

    Montage : Joëlle Hache

    Décors : Jean Rabasse

    Photographe de plateau : Shanna Besson (en)

    Production : Pascal Caucheteux

    Société de production : Why Not Productions

    Société de distribution France : Wild Bunch Distribution

    Pays d'origine : France

    Langue originale : français

    Format : couleur

    Genre : fiction, comédie, romance

    Durée : 75 minutes

    Date de sortie : 26 décembre 2018

Distribution

    Louis Garrel : Abel

    Laetitia Casta : Marianne

    Lily-Rose Depp : Ève

    Joseph Engel : Joseph

    Bakary Sangaré : Patron du restaurant

    Vladislav Galard : Docteur Pivoine